L'audit énergétique

Diagnostic Immobilier 16 nov. 2021

L’Audit énergétique permet de déterminer l’ampleur des rénovations à réaliser dans son logement. Grâce à cette analyse poussée vous pouvez en savoir plus sur la consommation énergétique d’un logement : eau chaude, chauffage, éclairage, ventilation et refroidissement.

Il n’est pas obligatoire, mais offre une analyse complète qui permet de comprendre comment réduire son impact environnemental et surtout d’économiser sur sa facture d’énergie. Le diagnostic est réalisé par un professionnel spécialisé dans l’expertise.

Comment se déroule l’audit énergétique ?

Dans un premier temps, l’expert doit en savoir plus sur les consommations des habitants que ce soit dans une maison individuelle ou dans une résidence.

Grâce à cet entretien, il peut en savoir plus sur le confort des habitants, le montant de leurs charges, l’utilisation ou non des équipements et enfin les travaux récemment réalisés ou prévus.

Après cette première phase de connaissance des lieux et du mode de vie des locataires, l’expert relève les indicateurs plus précis et techniques comme les factures, la qualité des équipements et la qualité de l’isolation.

Pourquoi faire un audit énergétique ?

L’audit est obligatoire en copropriété dans le cadre des engagements du Gouvernement pour lutter contre le réchauffement climatique et limiter la production de gaz à effet de serre.
Grâce à ce diagnostic, vous aurez accès à deux choses : un bilan et un plan d’action.

  • Le bilan

Il vous permettra de faire un inventaire de votre logement et vous donnera des conseils sur le comportement à avoir pour mieux consommer et réaliser des économies d’énergie.

  • Le plan d’action

Grâce à lui, vous allez pouvoir savoir quels travaux sont à prévoir pour que votre logement gagne en performance énergétique. Les travaux pouvant être mis en place sont :

  • isolation de la toiture
  • isolation thermique par l’extérieur ou l’intérieur
  • installation de nouveaux WC
  • changement de chaudière
  • pose de robinet thermostatique

Grâce à ses différentes possibilités, vous pourrez améliorer votre confort et réduire vos factures d’énergie.

Qui peut faire un audit énergétique ?

Seul des experts en isolation thermiques sont autorisés à réaliser un audit énergétique.  Les thermiciens et les diagnostiqueurs immobiliers doivent détenir des certifications spécifiques pour acquérir les compétences nécessaires à cette réalisation.

En plus de justifier d’une expérience conséquente dans le secteur énergétique, un diagnostiqueur immobilier doit aussi avoir le matériel adéquat pour prendre des mesures précises et pertinentes.

  • Luxmètre
  • Wattmètre
  • Ampèremètre
  • Voltmètre
  • Pince ampèremétrique
  • équipement de mesure des températures et débits de ventilation
  • analyseur de combustion
  • caméra thermique
  • Le logiciel de simulation thermique dynamique.

D’autres seront également indispensables, par exemple, les enregistreurs de consommations électriques pour quantifier les répartitions de consommations. Et en fonction des activités auditées, d’autres appareils seront aussi utiles.

Le coût de l’audit énergétique

Le prix est dépendant de la taille de votre bien et du prestataire auquel vous allez faire appel.

En moyenne le prix est de

  • 500 € à 1000 € chez un particulier en maison individuelle
  • 10 000€ pour une copropriété  

Depuis 2020, vous pouvez également bénéficier d’aide financière. Le montant dépend du revenu de votre ménage :

  • 300 € pour les ménages ayant des revenus standards
  • 400 € pour les ménages ayant des revenus modestes
  • 500 € pour les ménages ayant des revenus très modestes

Audit énergétique et DPE : quelles différences ?

Le diagnostic de performance énergétique reste incontournable, car il fait partie de la liste des différents diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente et location. Son principal objectif est de permettre aux deux parties de comprendre la consommation énergétique annuelle d’un bien et ses émissions de gaz à effet de serre.

À l’inverse, l’audit énergétique reste très technique. Cette analyse plus poussée permet aux usagers d’un bien immobilier de maximiser les économies d’énergie.

Les deux expertises immobilières notamment sur leur durée de validité qui est de 10 ans chacune. Le nouveau DPE, tout comme le bilan thermique, a une vision basée sur le long terme.

La loi Élan du 23 novembre 2018 et la loi climat du 22 aout 2021 montrent la détermination du gouvernement à faire la chasse aux passoires énergétiques.


En effet, dès 2022, les logements classés F ou G devront recevoir un bilan énergétique. Cela montre que l’audit énergétique va devenir une expertise indispensable sur la consommation énergétique du parc immobilier français.

Les professionnels de l'immobilier devraient d’or et déjà anticiper ce besoin de leur client. Il ne suffit d’avoir un diagnostiqueur immobilier dans son réseau.  Afin de profiter de ce surcroit d’activité, nous encourageons la mise en place de procédés numériques qui répondront aux nouveaux usages digitaux de leur client.

Notre conviction est que l’utilisation d’outils digitaux par les acteurs de l’immobilier réduira les délais en facilitant les échanges et les prises de rendez-vous. Ces innovations les permettront aussi d’avoir une image plus moderne tout en étant centré sur l’humain et ses attentes.

Mots clés

Janna Grave

Rédactrice chez toolimo

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.