L’audit énergétique va devenir indispensable

L'audit énergétique va devenir indispensable

L’Audit énergétique permet de déterminer l’ampleur des rénovations à réaliser dans un bien immobilier. Grâce à cette analyse poussée il est possible d'avoir plus d'informations sur la consommation énergétique d'un futur logement : eau chaude, chauffage, éclairage, ventilation et refroidissement.

Bien qu'il ne soit pas obligatoire, ce diagnostic immobilier est une analyse complète qui offre des perspectives pour réduire l'impact environnemental d'un habitat en plus des économies que pourront réaliser ses occupants. En tant qu’expert habilité à réaliser cet audit, le diagnostiqueur immobilier devrait donc devenir un véritable pivot vers la transition énergétique.

Comment se déroule l’audit énergétique ?

Dans un premier temps, le diagnostiqueur immobilier doit en savoir plus sur les habitudes de consommation énergétique des habitants quel que soit le type d'habitation (maison individuelle ou appartement).

Cet entretien lui permettra de comprendre les besoins des habitants en termes de confort. Il pourra de ce fait s'appuyer sur la fréquence d'utilisation des appareils électroménagers, mais aussi de prendre connaissance des travaux récemment réalisés ou prévus.

Après cette première phase de connaissance des lieux et du mode de vie des locataires, le diagnostiqueur immobilier pourra relever des indicateurs plus précis et techniques (montant des charges, la qualité des équipements, qualité de l’isolation).

Audit energétique, travaux, rénovations

Pourquoi faire un audit énergétique ?

Dans le cadre des engagements pour lutter contre le réchauffement climatique et limiter la production de gaz à effet de serre, aujourd’hui l'audit énergétique est obligatoire en copropriété. En effet, les immeubles de plus de 50 lots, dont le permis de construire est antérieur au 1er juin 2001 et possédant une installation de chauffage collective ou de refroidissement doivent réaliser un audit énergétique.

En plus d'un bilan sur la consommation d'un bien immobilier, les conclusions de ce diagnostic immobilier permettent d'établir un plan d'action qui permettra aux habitants de gagner en performance énergétique.

Le bilan

En plus de fournir une information technique et objective sur un logement, Cet audit énergétique peut accompagner vers les bonnes pratiques à adopter pour réduire la consommation énergétique et permettre aux usagers de faire de véritables économies.

Cette information éclaire les décisions des ménages, mais aussi des autres acteurs de l'immobilier (bailleurs privés ou publics, syndics de copropriété, constructeurs de chantiers de rénovation...).

Lors de ce bilan, le diagnostiqueur immobilier peut valoriser son expertise en endossant et assumant la responsabilité d’orienter vers une meilleure performance et durabilité.

Le plan d’action

Il permet d'élaborer la liste des travaux à prévoir pour qu'un logement gagne en performance énergétique.

Plusieurs réalisations de travaux peuvent améliorer le confort des usagers et réduire la consommation énergétique :

-Isolation de toiture

-Isolation thermique par l’extérieur ou l’intérieur

-Installation de nouveaux WC

-Changement de chaudière

-Pose de robinet thermostatique

Le coût de l’audit énergétique

Le prix est dépendant de la taille de votre bien et du prestataire auquel vous allez faire appel.

En moyenne le prix est de :

  • 500 € à 1000 € chez un particulier en maison individuelle
  • 10 000€ pour une copropriété  

Depuis 2020, vous pouvez également bénéficier d’aide financière. Le montant dépend du revenu de votre ménage :

  • 300 € pour les ménages ayant des revenus standards
  • 400 € pour les ménages ayant des revenus modestes
  • 500 € pour les ménages ayant des revenus très modestes

Qui peut faire un audit énergétique ?

Seul des experts en isolation thermiques sont autorisés à réaliser un audit énergétique.  Les thermiciens et les diagnostiqueurs immobiliers doivent détenir des certifications spécifiques pour acquérir les compétences nécessaires à cette réalisation.

En plus de justifier d’une expérience conséquente dans le secteur énergétique, un diagnostiqueur immobilier doit aussi avoir le matériel adéquat pour prendre des mesures précises et pertinentes.

  • Luxmètre
  • Wattmètre
  • Ampèremètre
  • Voltmètre
  • Pince ampèremétrique
  • équipement de mesure des températures et débits de ventilation
  • analyseur de combustion
  • caméra thermique
  • Le logiciel de simulation thermique dynamique.

D’autres seront par ailleurs indispensables, par exemple, les enregistreurs de consommations électriques pour quantifier les répartitions de consommations. Et en fonction des activités auditées, d’autres appareils deviendront aussi utiles.

Audit énergétique, chiffres, consommation 

Audit énergétique et DPE : quelles différences ?

Le diagnostic de performance énergétique reste incontournable, car il fait partie de la liste des différents diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente et location. Son principal objectif est de permettre aux deux parties de comprendre la consommation énergétique annuelle d’un bien et ses émissions de gaz à effet de serre.

À l’inverse, l’audit énergétique reste très technique. Cette analyse plus poussée permet aux usagers d’un bien immobilier de maximiser les économies d’énergie.

Les deux expertises immobilières notamment sur leur durée de validité qui est de 10 ans chacune. Le nouveau DPE, tout comme le bilan thermique, a une vision basée sur le long terme.

La loi Élan du 23 novembre 2018 et la loi climat du 22 aout 2021 montrent la détermination du gouvernement à faire la chasse aux passoires énergétiques.

En effet, dès 2022, les logements classés F ou G devront recevoir un bilan énergétique en cas de location ou de transaction. Cela montre que l’audit énergétique va devenir une expertise indispensable sur la consommation énergétique du parc immobilier français.

Les professionnels de l'immobilier devraient d’ores et déjà anticiper ce besoin de leur client. Il ne suffit d’avoir un diagnostiqueur immobilier dans son réseau.  Afin de profiter de ce surcroit d’activité, nous, toolimo, nous encourageons la mise en place de procédés numériques qui répondront aux nouveaux usages digitaux de leur client.

Notre conviction est que l’utilisation d’outils digitaux par les acteurs de l’immobilier réduira les délais en facilitant les échanges et les prises de rendez-vous. Ces innovations les permettront aussi d’avoir une image plus moderne tout en étant centré sur l’humain et ses attentes.

Pour en savoir plus sur toolimo, les diagnostics et les états des lieux, c'est ici !